Aider sans s’épuiser : une vision systémique sur la psychogériatrie

Lara Fazio
Neuropsychologue, Service de gériatrie
Thérapeute de famille
Responsable du programme d’information et de soutien-mémoire HUG

Mercredi 21 avril 2021
Si l’atelier devait avoir lieu par webinaire en raison de la situation
sanitaire, un tarif préférentiel de CHF 100.- serait appliqué.

9h15 à 17h00

Genève

Prix : Fr. 170.00
(paiement avant le 19.04.2021 : Fr. 150.00)
Délai d’inscription : 16.04.2021

Vous pouvez vous inscrire directement par e-mail : info[at]institutdelafamille.ch

(Important : n’oubliez pas de mentionner votre nom, prénom, adresse et No téléphone ainsi que le No ou le titre de l’atelier)

Présentation :


Avec l’augmentation de l’espérance de vie, nous sommes confrontés à un vieillissement de la population et à une transformation des modèles familiaux. L’accompagnement et l’encadrement des personnes âgées peuvent être considérés comme une nouvelle charge que les proches doivent supporter en raison des profondes transformations structurelles des familles.

Les proches-aidants représentent une population en difficulté, fragilisée. L’accompagnement d’une personne âgée dépendante peut avoir un fort retentissement sur l’humeur, la qualité de vie et la santé physique et psychique des proches, les exposant à un risque d’épuisement.

La mise en place d’interventions luttant contre cet épuisement est nécessaire afin d’accompagner la personne âgée et ses proches en tenant compte des ressources et des limites de chacun, et en leur permettant de travailler sur les mécanismes mis en œuvre pour intégrer les changements dus au vieillissement et à la maladie dans la dynamique familiale. Il s’agit de favoriser l’identification des ressources que les différents membres de la famille mobilisent, de promouvoir la reconnaissance mutuelle des mérites de chacun et d’éviter la perte de réciprocité, la rigidification des rôles et l’épuisement des proches.

La journée sera ponctuée de situations cliniques pour illustrer le soutien proposé aux personnes âgées et à leurs proches. Les participants pourront également amener une situation clinique à analyser.

Lectures suggérées :

  • Bonnet M. & al., Spécificité de l’attachement dans le vieillissement ou vieillissement de l’attachement ? L’évolution psychiatrique 81 (2016) 668-680.
  • Colvez A. & Joel M.-E., 2002, La maladie d’Alzheimer. Quelle place pour les aidants ? Editeur : MASSON.
  • Ducharme F., 2006, Famille et soins aux personnes âgées ; enjeux, défis et stratégies. Montréal : Beauchemin.
  • Thomas P., & Hazif-Thomas C., Maladie d’Alzheimer et systémique, Le sujet âgé, ses proches et ses soignants (2006), pages 29 à 36.
  • Vannotti M., Échanges inter-générationnels et soins aux personnes âgées, Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux 2003/2 (no 31), pages 27 à 45.